25/09/2007

Londres et les communs des transports.

 

Les chauffeurs de bus Londoniens sont fous. Peut-être sont-ils payés au nombre de courses à la journée ? Car de fait ce sont des pilotes de courses. Impossible d’attendre plus de 5 secondes, il leur faut doubler, zigzaguer, piler, accélérer. J’en ai même surpris à délaisser les usagers gesticulant puis hurlant à l’arrêt réglementaire, pour ne pas perdre l’avantage sur le collègue qu’il venait de doubler. Véridique. Pour les amateurs de sensations fortes, je conseille vivement l’étage supérieur: chahut garanti, accrochez-vous on redémarre.

 

Les chauffeurs de bus Londoniens sont fous, moins rapide que le metro, certes, mais imbattables sur le bitume aux heures de pointe. Ils vous ramènent chez vous à toute heure ce qui est indéniablement très pratique pour les noctambules. Et pour une livre seulement ils vous montrent la ville la plus étendue que je connaisse.

 

Les chauffeurs de bus Londoniens sont des fous. Je les adore.

 

15:44 Écrit par skoliad dans Routes et croisements. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

next mission ose les chauffeurs de Mini Cabs!!!!

Écrit par : Milady | 26/09/2007

Les commentaires sont fermés.