18/01/2009

Arts ménagers.


Un truc aussi con que du papier toilette. Je crois. Ou du liquide vaisselle. C’est la même chose. Une multiprise, donc. Pour le frigidaire. Et la bouilloire. A côté du cendrier en verre. Utile, le cendrier. Et joli. Des rideaux. Depuis quelques semaines, je suis La ménagère de moins de 50 ans, digne de ce nom. J’ai même une balayette. Oui. Je vais faire mes courses, je lave la vaisselle et le linge. Je monte des meubles Ikéa. Je fais de la soupe. Parce qu’il fait froid. En plus. Heureusement j’ai mes jolies bottes. A côté de ma penderie. J’ai retrouvé plein de robes. L’envie de les mettre était dans le même carton. Et mon disque dur. Ha ! Le disque dur ! Une boite à souvenir de 500g, un vrai choc. Un caillou en forme de cœur, des cartes postales, des images, des tickets d’entrée et d’avion, un porte-clé, une tasse fraternelle, des photos, des adresses, des bons de réduction, des agendas, des bijoux, ma boite à bobo, mon vibromasseur, une collection de bas, du vernis à ongles, une trousse à couture, une mallette de bricolage, 534 stylos, 67 crayons de couleurs, 9 gommes, 142 trombones, 3 taille-crayons et une agrafeuse. Ouais, du sucre candi, ça a commencé comme ça. Je crois.

 

18 janv.-09

 

Les commentaires sont fermés.