29/06/2009

Attention, liberté contagieuse.

 

Nos systèmes. Nos réseaux. Nos structures. Nos anatomo-physiologies de l'espèce. Les liens et les étages. Entre nous. Nous, comme un singulier, comme un organisme à part entière. Nous dans la disposition de nous entre, pour, à travers. Nous, qui avons pris l'habitude de partager le monde et le nous, comme on coupe un gâteau pour apprendre les fractions. Nous divise, nous pose des limites, nous drapeau et nous hymnes nationaux.

Nous et la liberté. Les limites de la liberté dans le nous entre les nous. Quand justement, la liberté, ce méchant virus, à besoin d'espace. C'est une sorte de foi. La liberté. Sans religion précise, beaucoup de sectes, extrémistes rares et généralement pacifiques. La liberté se propage lentement, comme une idéologie qui explose parfois en crise de société, quand les forces en puissance sont favorables. Quand les autres besoins fondamentaux de l'organisme Nous sont globalement satisfaits. La liberté, la pensée même de la liberté, un luxe dans le processus vie.

La liberté comme indice secondaire de bien être du Nous. Et la liberté comme facteur de bien être de chacun.
Protéger ma liberté, c'est prendre soin de la votre. Et préserver votre liberté, c'est étendre la mienne.
La liberté conjuguée à l'être,
La liberté, comme interaction.
Ma liberté comme amour.

 

juin 09

 

 

01:28 Écrit par skoliad dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

libertad la liberté comme notion de soi et invitation à l'autre.
la liberté comme limite de la folie.
la liberté comme perception du monde à travers un oeil sûr.
la liberté comme le don et le recueillement.
la liberté comme principe mais pas comme négation du droit....

Écrit par : Mil' | 29/06/2009

Les commentaires sont fermés.