21/05/2010

Un oeil avec vue sur cour d'imaginaire.

 

Aujourd'hui j'étais là:

http://miladyrenoir-et-son-autre-oeil.skynetblogs.be/post...

 

Je suis passée par sa fenêtre, cet autre qui touche le coeur et le corps et les yeux et la bouche. Ça bouscule, un peu. Ça grattouille, ça chatouille, ça rigole et ça décapite le prêt à porter. C'est du sur mesure, Madame. C'est du fait pour toi, Monsieur. Ça vous emmène, par la main de l'iris, vers où moi seule, toi seul, peut aller. Ce sont des associations en invitation au voyage intérieur, des idées d'horizons, des formes en coin, du pas commun mis en rêve commun, des mouvements parallèles, des reflets de liberté. C'est l'aléas, l'alinéa, l'aligné pas rectiligne, du miroir de pupille. C'est le lapin blanc qui vous convie.

N'hésitez pas à découvrir l'exposition, regardez bien, sous tous les angles. Laisser-vous (em)porter par Milady. Sur le bar vous trouverez ses édits. Le lieu, lui même, est un petit bijou: la cinémathèque son « excellence » vous fait aimer le ciné et vous prête les images, comme un partage.

 

 

 

22:34 Écrit par skoliad dans Autres fenêtres. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

merci belle.
tes mots de ce soir là et tes mots là touchent, mouchent.

Écrit par : Mil' | 25/05/2010

Les commentaires sont fermés.